Crédence inox épaisse, avec plis ou plane - Faire le bon choix de crédence de cuisine

 

Techniquement : Avec pli = sans pli

Techniquement, les aciers inoxydables utilisés pour des crédences en tôle simple ou pour des crédences d'épaisseur de 8 à 20 mm sont identiques. Les tôles utilisées ont toutes la même épaisseur et c'est la largeur des plis (de 7 à 19 mm) qui donne l'épaisseur finale. La protection est donc la même, la qualité et l'épaisseur de la tôle inox aussi. L'utilisation d'une épaisseur de crédence en 8, 20 mm ou en sur mesure n'est donc qu'un choix purement esthétique. 

Seul le cas d'une protection contre la chaleur peut se discuter, le mur sera mieux protégé, mais la diffusion de chaleur sera quasi identique : il vaut mieux dans ce cas se tourner vers une épaisseur 1,5 mm d'inox. En effet, l'augmentation de la matière de 50% par l'épaisseur de la tôle augmente la masse de la pièce d'inox : cela retarde son échauffement, et cela permet donc une meilleure diffusion et dissipation de  la chaleur.
 

Support : Bois, autre, collé ou non ?

Les crédences dites "épaisses" (de 8 à 20 mm) sont obtenues par le pliage vers l'arrière d'un ou de plusieurs bord(s) de la tôle d'inox. Elles sont par exemple adaptées pour recouvrir un carrelage tout en masquant la tranche des carreaux.

Elles sont également utilisées pour un effet purement esthétique. Dans ce cas-là, et pour éviter que votre crédence ne soit "creuse", PlakInox vous propose en option un doublage en bois aggloméré. La plaque d'agglo, découpée à notre atelier, mesure quelques millimètres de moins que votre crédence afin de faciliter l'assemblage. Vous décidez alors si vous souhaitez que le bois soit collé à l'intérieur de la crédence inox par nos soins à l'atelier ("Bois collé"), ou si vous préférez procéder au collage vous-même ("Bois fourni").

En effet, dans les cas où le support mur ne se prête pas au collage (mur non plan, mur en pierre, mur non stabilisé, enduit qui s'effrite, tapisserie, peinture non solidaire du mur, etc...), une crédence inox livrée avec "bois collé" ne permettra par une fixation pérenne. Il faudra alors dans un premier temps fixer le bois au mur mécaniquement avec des vis, puis coller la crédence inox sur le bois. 
 

Ne payez que les plis utiles !

Le pli n'est nécessaire que si vous devez cacher la tranche de l'aggloméré ou du support (carrelage par exemple) : inutile de payer un pli qui ne sert à rien. Chez PlakInox, tous les plis sont en option : vous choisissez ceux qui sont utiles dans votre configuration. 
Il ne faut donc pas prévoir de pli là où :
- votre crédence est contre un mur à gauche ou à droite 
- votre crédence est juste sous la hotte 
- votre crédence est sous des meubles hauts
- votre crédence est posée directement sur le plan de travail (par défaut, on ne propose pas de pli bas chez PlakInox, mais pour une étanchéité derrière un évier par exemple, vous pouvez le sélectionner)
 

Tous les plis : les fausses bonnes idées -  La cas d'une crédence en "T inversé" ou en "L"

Si vous souhaitez placer une crédence sous des meubles et sous la hotte, nous vous conseillons de ne pas sélectionner de pli : ils ne seraient de toutes façons pas visibles. Nous vous recommandons l'épaisseur simple de 1 ou 1,5 mm pour un design sobre et fin, une facilité de pose et un prix économique. 

Si vous optez cependant pour une crédence épaisse, réputée plus cossue, se pose alors la question des angles. Il est en effet impossible d'avoir de la matière dans l'angle entrant à la base du "T inversé", là où la crédence est plus haute. Les rebords étant obtenus par pliage de la tôle inox, la forme dépliée de cette configuration oblige à une coupe en biais de la tôle avant pliage. Il y a donc un trou dans l'angle après pliage.

Attention, donc, quand on vous parle de "tous bords pliés". Faites-vous préciser la finition dans l'angle :
-  Soudure : une des solutions peut être une finition soudée, passivée et rebrossée si l'on veut obtenir un résultat correct dans un angle entrant. Chez PlakInox, nous déconseillons cette solution onéreuse de soudure.
-  Caches plastiques ou autres matières : les caches seront visibles dans les angles et en surépaisseur par rapport aux bords de la crédence. Cette solution, assez disgracieuse alors que l'effet cossu était recherché, ne nous semble pas non plus judicieuse. 
-  Solution PlakInox : commandez plusieurs pièces d'inox pour ce type de forme. En "découpant" la crédence finale en plusieurs pièces carrées ou rectangulaires, vous pourrez positionner des plis partout. La jonction entre 2 crédences est très propre car le pliage à la plieuse numérique est tout à fait rectiligne. La manutention et la pose sont de plus grandement facilitées par cette solution.